Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans D:\otherwebsites\borduas\includes\menu.inc).

Paris — 1955-1960

Introduction
En octobre 1955, Borduas part s'installer à Paris, alors qu'est présentée l'exposition Borduas. Aquarelles récentes à la galerie L'Actuelle , à Montréal. Peu après, en novembre, c'est au Brésil que douze de ses toiles participent à l'exposition Artistas Canadenses, tenue au Musea de Arte Moderna de Rio de Janeiro. En 1957, la galerie Martha Jackson de New York organise l'évènement Paul-Émile Borduas. Paintings 1953-1956 ; il participe aussi à 35 peintres dans l'actualité tenue au Musée des beaux-arts à Montréal ainsi qu'à Contemporary Canadian Painters qui circule en Australie et à la Recent Developments in Painting chez Arthur Tooth and Sons à Londres, pour ne nommer que celles-ci.

Durant les dernières années de sa vie, ses œuvres sont de plus en plus présentes sur la scène internationale. Sans en faire une liste exhaustive, mentionnons que nous en retrouvons quelques-unes unes à Bruxelles, à Montréal, à Londres et à Dusseldorf à l'été 1958, alors qu'à l'automne ses oeuvres sont présentées à Toronto, à Uthrecht et à Groningue aux Pays Bas. En 1959, c'est à Genève, à Paris et à Cologne qu'il expose. Une première rétrospective des Automatistes est présentée à l'automne 1959 à la Galerie de l'Étable du Musée des beaux-arts de Montréal sous le double titre Automatisme – Paintings by Barbeau, Borduas, Ferron, Gauvreau, Leduc, Mousseau and Riopelle / Art Contemporain.

Les poursuites artistiques de Paul-Émile Borduas se terminent prématurément, le 22 février 1960, alors que le peintre s'éteint à Paris, dans son atelier.